AFP News

Un rôle de dirigeant.e bénévole vous intéresse? « Foncez », disent les dirigeant.e.s actuels de l’AFP

Paid Advertisement
Idea Lightbulb

English

AFP Global est une organisation basée sur le bénévolat qui représente 26 000 membres répartis dans plus de 180 sections dans le monde. Chaque section est dotée d’un conseil d’administration et de comités bénévoles, tout comme AFP Canada et la Fondation canadienne pour la philanthropie de l’AFP. Les possibilités sont nombreuses pour les bénévoles qui ont envie d’assumer un rôle de leadership.

Jane Potentier« Si vous croyez que vous aimeriez assumer un rôle de leadership à l’échelle locale ou nationale, foncez », dit Jane Potentier, CFRE, présidente sortante de la Fondation canadienne pour la philanthropie de l’AFP et présidente du comité des candidatures aux postes d’administrateur.trice.s du conseil d’administration de la Fondation en 2024.

« Pour en savoir plus, vous pouvez contacter les membres actuels du conseil d’administration et, si ce n’est pas déjà fait, vous impliquer dans un comité », ajoute-t-elle. « Si vous ne savez pas trop quel rôle vous conviendrait, nous pouvons vous donner un aperçu des orientations futures de la Fondation et une idée de la trajectoire future de la Fondation et des domaines dans lesquels vous pourrez apporter votre contribution. N’attendez pas le cycle annuel d’appel des candidatures pour vous manifester – nous sommes à l’écoute des personnes intéressées à assumer un rôle bénévole tout au long de l’année. »

Ken Mayhew« Beaucoup de gens ont des hésitations la première fois qu’ils posent leur candidature à un rôle de leadership bénévole. Cela a été mon cas », déclare Ken Mayhew, président sortant d’AFP Canada et président du comité des candidatures. « J’encourage les membres de l’AFP qui songent à assumer un rôle de leadership bénévole à réfléchir à ce qui les intéresse. Certaines personnes optent de s’impliquer au sein d’un comité national, dans le domaine des communications ou des relations gouvernementales. D’autres ont un intérêt plus marqué envers les grands enjeux nationaux et songent alors à siéger au conseil d’administration d’AFP Canada, qui lance son appel aux candidatures en juillet de chaque année. »

Le comité des candidatures d’AFP Canada est présidé par l’ancien.ne président.e d’AFP Canada qui s’entoure de l’actuel.le président.e et du.de la président.e élu.e ainsi que de trois membres de l’AFP de son choix qui ne siègent pas au conseil d’administration. Le comité des candidatures aux postes d’administrateur.trice.s de la Fondation canadienne pour la philanthropie de l’AFP est composé de l’ancien.ne président.e, de l’actuel.le président.e, du.de la président.e élu.e ainsi que de deux membres de l’AFP nommés par le.la président.e du comité qui ne siègent pas au conseil d’administration de la Fondation. Les comités examinent toutes les candidatures pour leur organisation respective et sont chargés de veiller à ce que le conseil d’administration soit composé de personnes qualifiées et compétentes, capables et désireuses d’assurer une gouvernance et un leadership efficaces, conformément à leur mandat.

Un des objectifs du plan stratégique de l’AFP au Canada est de « démontrer que les membres de l’AFP au Canada qui siègent à des conseils d’administration, des comités et des groupes de travail nationaux sont représentatifs d’une communauté diversifiée et inclusive au regard du contexte canadien ».

« Il y a un certain ensemble de compétences que nous recherchons au sein du conseil d’administration », explique Mme Potentier. « Nous voulons nous assurer de refléter les divers aspects de notre profession, y compris les types de collectes de fonds et les types d’organisations que nous servons, les compétences particulières dont nous avons besoin, telles que l’expérience en matière de finances ou de gouvernance et l’expérience vécue, les différentes régions géographiques et une diversité de représentations démographiques, en vue de mettre en place un conseil d’administration bénévole plus diversifié et plus inclusif. »

« Au cours des deux dernières années, la Fondation canadienne pour la philanthropie de l’AFP a exprimé clairement, dans ses appels de candidatures, sa volonté de recruter de nouveaux administrateur.trice.s issus des groupes en quête d’équité et de communautés diversifiées », précise Mme Potentier. « Il reste encore du travail à faire et il est temps de faire preuve d’audace et de trouver des moyens d’accélérer notre travail axé sur l’inclusion, la diversité, l’équité et l’accès (IDEA), en envisageant de nouveaux modèles de leadership et de nouvelles méthodes de travail. »

« AFP Canada intègre les principes d’IDEA dans tous les aspects de son travail, y compris dans les nominations au conseil d’administration », déclare Ken Mayhew. « Nous nous efforçons de constituer un C. A. diversifié qui est représentatif des différentes formes de diversité. De plus, nous mettons l’accent sur la formation d’un conseil d’administration inclusif où tous les membres peuvent participer pleinement et avoir un sentiment d’appartenance. »

L’AFP encourage tous ses membres à songer à s’impliquer bénévolement auprès de l’Association. Chaque personne empruntera un chemin différent vers le leadership.

Jane Potentier et Ken Mayhew ont entrepris leur carrière respective en collecte de fonds il y a quelques dizaines d’années dans des emplois de premier plan et de première importance. Le premier emploi de Mme Potentier à son arrivée au Canada en 2001 – elle est originaire du Royaume-Uni – a été au centre de sollicitation téléphonique des anciens étudiants de l’Université de l’Alberta, à Edmonton. M. Mayhew, pour sa part, a fait ses débuts comme employé à temps partiel de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) au sein de l’équipe chargée d’organiser le Marathon de lecture de l’organisation.

Mme Potentier a adhéré à l’AFP parce que, étant nouvelle au pays, elle souhaitait rencontrer des gens et se constituer un réseau. « J’ai d’abord siégé au comité des communications de la section locale, à Edmonton, en 2004. Puis j’ai été nommée au sein du conseil d’administration avant de devenir présidente de la section en 2010, après avoir œuvré comme présidente de la Campagne des membres et comme secrétaire. Par la suite, je me suis impliquée auprès de Conseil du Canada de l’AFP, l’entité qui a précédé AFP Canada, et j’ai finalement soumis ma candidature pour siéger au conseil d’administration de la Fondation canadienne pour la philanthropie de l’AFP en 2016. J’y ai d’abord occupé la présidence du comité des bourses d’études, puis le poste de secrétaire, avant d’accéder à la présidence de la Fondation. »

M. Mayhew s’est impliqué auprès de l’AFP parce que, mentionne-t-il, dès la première année où il a travaillé pour la SCSP il a ressenti de la frustration face à la couverture médiatique concernant les coûts de collecte de fonds.

« J’avais été embauché comme coordonnateur à temps partiel du Marathon de lecture de la SCSP. Mon travail consistait à donner des conférences dans les écoles pour parler de la sclérose en plaques et de la collecte de fonds », explique-t-il. « Les articles des médias sur les coûts de la collecte de fonds suscitaient une grande frustration chez moi, parce que ce que je vivais était à l’opposé de ce que les médias dépeignaient. Les gens travaillaient très fort pour très peu. Lors d’un dîner avec des personnes qui pensaient comme moi, celles-ci m’ont suggéré d’adhérer à l’AFP, ce que j’ai fait. J’ai commencé à m’occuper des questions médiatiques concernant notre profession au Canada, et je le fais encore aujourd’hui. Je trouve extrêmement gratifiant d’œuvrer dans le but de changer les perceptions du public. »

M. Mayhew s’est aussi impliqué auprès du Conseil du Canada de l’AFP, l’ancêtre d’AFP Canada, dont il a défendu les intérêts. « Je voulais que tous les éléments de l’entité AFP – AFP Global, les sections et le Conseil du Canada, devenu AFP Canada – tirent parti des efforts et des forces les uns des autres; j’avais le sentiment que nous pourrions être plus efficaces pour soulever et défendre les questions dans le contexte canadien », explique-t-il aujourd’hui. Lorsqu’AFP Canada a été créée en 2017, M. Mayhew a été nommé au premier conseil d’administration. Il a présidé le groupe de travail sur la génération de revenus d’AFP Canada, le comité des communications, le conseil d’administration et, maintenant, le comité des candidatures.

Jane Potentier et Ken Mayhew considèrent que quatre principaux ingrédients favorisent le succès des bénévoles dans leurs fonctions :

  1. « Avoir plus de questions que de réponses et faire preuve d’écoute », dit M. Mayhew.
  2. « Assister aux réunions et s’y préparer afin de pouvoir y contribuer efficacement et avoir des discussions constructives », dit Mme Potentier.
  3. « Cerner les enjeux, mais surtout tenter de trouver des solutions », ajoute M. Mayhew.
  4. « Encourager les membres de l’AFP à participer à leurs comités, et apporter leurs idées et leur vision des choses », ajoute Mme Potentier.

« Je suis ravi du travail accompli par les nouveaux dirigeants et dirigeantes, notamment de ce qui se passe à l’échelle des sections. Ça m’impressionne », souligne Ken Mayhew. « Je pense aussi que nous avons une influence mesurable dans les discussions qui ont une incidence sur notre secteur et qui, jusqu’à tout récemment, se déroulaient sans nous. Aujourd’hui, AFP Canada est présente à la table des discussions. »

Suivant un processus de candidatures qui a débuté à l’été 2023, les membres des conseils d’administration 2024 d’AFP Canada et de la Fondation canadienne pour la philanthropie de l’AFP sont entrés en fonction le 1er janvier 2024.

« Je suis très enthousiaste à l’idée de siéger au conseil d’administration 2024 d’AFP Canada. On y retrouve une grande diversité d’expériences vécues et d’apprentissages qui éclaireront de manière pertinente notre travail au service de la profession de collecte de fonds et des membres de l’AFP de partout au Canada », se réjouit Jennifer Johnstone, actuelle présidente d’AFP Canada.

« Les nouveaux membres du conseil d’administration de la Fondation canadienne pour la philanthropie de l’AFP apportent des talents diversifiés, tant sur le plan culturel et géographique qu’en matière d’expérience professionnelle », déclare Vincent Duckworth, actuel président de la Fondation. « Nous avons de la chance de pouvoir compter sur ces femmes et ces hommes dévoués qui ont à cœur de fournir des ressources à nos membres et à l’ensemble de la profession de collecte de fonds au Canada. »

Paid Advertisement

Read More

16 Apr 2024 Member Story
15 Apr 2024 President's Perspective Blog
09 Apr 2024 Member Story
Paid Advertisement
Want The Latest AFP & Fundraising News Delivered To Your Inbox?Sign Up Now!

Recommended for You

Members: Sign in to view your personalized recommendations!

Sign in