AFP News

La fatigue et l’incertitude pèsent sur l’optimisme des professionnels en collectes de fonds

Paid Advertisement
pensive

ENGLISH

« Les gens vivent toutes sortes d’émotions, depuis l’épuisement jusqu’à la gratitude et l’optimisme, et le sentiment change au gré des jours », souligne Amy Pawluk, CFRE, présidente de la section de l’AFP du Grand Toronto. C’est le constat qu’elle a tiré récemment après avoir demandé aux membres de son conseil d’administration de décrire l’humeur générale de la section en ce moment.

« De nombreux facteurs entrent en ligne de compte, entre autres il y a eu beaucoup de pertes d’emploi dans le secteur et l’avenir demeure incertain », poursuit Mme Pawluk. « Les cas d’épuisement professionnel sont nombreux dans le secteur; les gens travaillent plus fort et en font plus avec moins de ressources, ils sont exténués. Il y a une inquiétude permanente quant à ce que l’avenir nous réserve, sans oublier le stress lié au travail à domicile et aux efforts pour concilier le mieux possible le travail et la vie personnelle qui fait des ravages. »

Forte de ses 1 200 membres, la section du Grand Toronto est la plus importante des quelque 240 sections de l’AFP dans le monde.

Amy Pawluk a fait ses commentaires après la publication en février des résultats d’une enquête d’AFP Global auprès de ses membres. Les résultats révèlent que les collecteurs de fonds sont de plus en plus persuadés d’atteindre leurs objectifs et de plus en plus optimistes à l’égard d’autres questions, mais leurs commentaires font ressortir une certaine fatigue chez eux et des défis pour 2021.

L’AFP a mené une enquête de confiance auprès de ses membres en septembre 2020 et une autre à la fin novembre et au début décembre 2020. Les résultats de décembre « ont montré à la fois une augmentation de la confiance des collecteurs de fonds en fin d’année et des inquiétudes quant aux défis de l’année à venir ».

À la question de savoir dans quelle mesure les collecteurs de fonds étaient optimistes d’atteindre leurs objectifs de financement en 2020 (sur une échelle de 1 à 10, 1 étant très peu optimiste et 10, très optimiste), le score moyen est passé de 6,52 en septembre à 6,98 en décembre. Les collecteurs de fonds ont également plus confiance d’amasser plus d’argent en 2020 qu’en 2019, passant d’un score moyen de 4,89 en septembre à 5,47 en décembre.

« Il y a de la gratitude et de l’optimisme », reconnaît Mme Pawluk. « Les donateurs ont continué à être généreux, et pas seulement envers les causes de première ligne. J’ai récemment parlé à des organismes artistiques qui m’ont dit n’avoir constaté aucune baisse des renouvellements des dons. Nous avons été témoins de collectes de fonds et d’une générosité philanthropique incroyables au cours de la dernière année, ce qui a suscité un véritable sentiment de gratitude. Et l’optimisme est bien présent, fragile, mais présent. »

Lorsqu’on a demandé aux répondants de comparer leurs résultats de financement au cours des trois derniers mois (de septembre à novembre) à ceux de la même période en 2019, 35 % ont déclaré avoir amassé plus d’argent, 38 %, moins, 21 %, à peu près le même montant, et 6 % étaient incertains. Ces résultats sont un peu plus positifs comparativement à ceux de la première enquête, qui étaient respectivement de 32 %, 41 %, 22 % et 6 %.

« Comme la plupart des Canadiens et des Canadiennes, nos membres sont fatigués… et ils éprouvent une certaine appréhension face à l’incertitude de 2021 », a déclaré Marc Clare, secrétaire-trésorier de la section de Golden Horseshoe, dans le sud de l’Ontario, rapportant les observations de son président et des administrateurs.

« Dire que les gens sont “poussés à bout” est un euphémisme. Ils se questionnent quant à l’avenir des événements et des activités de collecte de fonds en personne… ils commencent à en avoir assez de Zoom, quoique nos séances d’éducation virtuelles soient populaires. On entend aussi dire que le personnel est appelé à en faire plus sans compensation supplémentaire ou sans avoir les ressources nécessaires, et que les membres des conseils d’administration ne contribuent pas beaucoup aux efforts de collecte de fonds. »

L’enquête de l’AFP a révélé que le contexte actuel présente à la fois d’énormes défis, mais aussi d’énormes possibilités. Les bailleurs de fonds envisagent maintenant les retombées et leur participation sous un nouvel angle. Face à l’arrêt de certaines activités en raison de la pandémie, ils ont commencé à s’intéresser davantage aux possibilités de s’engager auprès des organismes sans but lucratif (OSBL). D’un autre côté, on prédit de graves difficultés pour les OSBL de petite taille qui ont une très petite marge de manœuvre financière, mais aussi pour les grands OSBL qui doivent composer avec des bureaucraties complexes.

Les sections de l’AFP s’efforcent de trouver des façons créatives de gérer les circonstances particulières actuelles.

« Au début de la pandémie, des collègues à notre section se sont dits préoccupés par leur santé mentale », confie Jennifer Molloy, présidente de la section de Saskatoon. « Certains de nos membres ont perdu leur emploi ou ont de la difficulté à composer avec l’isolement volontaire. Notre conseil d’administration a jugé important d’être à l’écoute des membres – même si on s’éloignait du perfectionnement professionnel habituellement offert. Nous avons en effet créé une série de six séances que nous avons appelée Mental Health Mondays (Les lundis de la santé mentale). Nous nous sommes associés à des spécialistes en consultation psychologique de Saskatoon pour offrir gratuitement à nos membres des séances sur divers sujets. Il y a eu de belles discussions, mais surtout, les gens ont compris qu’ils n’étaient pas seuls. »

Amy Pawluk a dit souhaiter pouvoir offrir des systèmes de soutien et des ressources aux organismes de bienfaisance et particuliers membres de sa section qui ont été durement touchés l’an dernier. « Des défis et des occasions à saisir se présenteront à nous en 2021 », dit-elle. « En tant que section la plus importante, on nous considère souvent comme le chef de file dans des domaines comme la justice sociale et l’égalité sociale. L’occasion est belle, et il est de notre responsabilité, d’aider à conduire le changement au sein du secteur, et nous planifions soigneusement une approche bien pensée. »

Cependant, chaque section fait face à des défis qui lui sont propres, notamment en ce qui concerne la fidélisation des membres existants et le recrutement de nouveaux membres.

« Dans bien des cas, c’est l’employeur qui paie les droits d’adhésion », souligne Marc Clare. « L’an dernier, un bon nombre d’employeurs n’ont pas été en mesure d’assumer cette dépense, ce qui a eu une incidence sur le renouvellement des adhésions. Nous voulons créer des occasions d’éducation et de réseautage pertinentes et utiles. Nos membres nous disent qu’ils souhaitent avant tout des séances éducatives qui fournissent des informations pertinentes pour les aider à améliorer leurs programmes de collecte de fonds. »

« Il faut comprendre que, bien que les différentes mesures de la confiance soient meilleures [selon notre enquête], nous ne sommes pas au bout de nos peines », déclare Mike Geiger, MBA, CPA, et président-directeur général de l’AFP. « De nombreux organismes de bienfaisance continueront d’éprouver des difficultés en 2021 et pendant peut-être quelques années – nous ne sommes pas encore sortis du bois “pandémique”, loin de là. Sans compter que les effets de la pandémie n’ont pas été les mêmes pour tous les organismes de bienfaisance – certains s’en sortent bien et amassent même plus d’argent. »

« Au bout du compte, nous nous réjouissons à l’idée d’aider nos membres à affronter ce nouveau contexte de collecte de fonds et d’être LA référence en matière de ressources pour les guider dans ce qui les attend », déclare Amy Pawluk.

Un total de 454 membres de l’AFP aux États-Unis et au Canada ont fourni des réponses pertinentes à l’enquête qui était disponible en ligne du 30 novembre au 11 décembre 2020. La prochaine enquête sera menée en avril 2021.

Paid Advertisement

Read More

Want The Latest AFP & Fundraising News Delivered To Your Inbox?Sign Up Now!

Recommended for You

Members: Sign in to view your personalized recommendations!

Sign in